AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arrivée, et découverte des lieux. || LIBRE ||

Aller en bas 
AuteurMessage
Spencer A. Jackston
▌Administrateur▐
avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 21

More about me
|| Age, ville, métier :: 25 ans || Paris || Patron d'un restaurant
|| Les craintes du moment ::
|| Url de la fiche de lien ::

MessageSujet: Arrivée, et découverte des lieux. || LIBRE ||   Mer 14 Avr - 20:30

    Une dernière journée, une dernière nuit, à passer en compagnie des gens qu'on aime, s'il y en a. Beaucoup avaient passé leur journée à préparer toutes leurs affaires, et certains leur nuit, d'autres s'y étaient très certainement pris à l'avance, dès qu'ils avaient su le jour du départ. Les adieux étaient bien souvent difficiles, il était souvent difficile de se détacher des gens que l'on aime, pendant une année entière. Mais pour certain, ce n'était guère un problème, exemple: Monsieur Spencer Adrien Jackston. Lui, était différent de toutes ces autres personnes qui lui semblaient complètement stupides de s'enthousiasmer à un point où on ne peut plus les supporter! Lui, était calme, de toute façon ces derniers jours il n'avait eu le temps d'être heureux d'avoir été retenu, Spencer était un homme d'affaire et il savait occuper ses journées. Ces derniers jours, il n'eut pour but que de trouver un remplaçant digne de ce nom, afin de gérer le restaurant au mieux, mais ce n'était pas chose facile. Pour ce gamin de toute évidence plus que difficile, personne n'était à la hauteur de sa réputation, un peu comme le lui disait son père. Mais le jeune homme avait finalement trouvé, et c'était le principal, bien que n'étant que de moitié convaincu de son choix... Un jeune garçon frais, charmant, et vaniteux tout comme lui, peut-être qu'en revenant, [ si il revient ] Spencer pourrait le modeler à son image, comme son paternel avait fait pour lui, il en était convaincu, ou presque.
    Enfin bref, tout cela pour démontrer que le jeune homme n'avait pas tellement de regret de partir, il n'avait pas cherché à passer du temps avec sa mère bien que sachant qu'il ne la verrait plus pendant toute une année, mais celle-ci se doutait bien qu'il n'allait pas plus lui prêter attention. Ce matin là, Pen' s'était levé en avance, afin de vérifier qu'il n'oubliait rien d'important. Le garçon sortit dans les alentours de huit heures du matin, en laissant un mot à sa mère comme quoi il était partit. Certes très charmant quand on sait qu'il ne reviendrait peut-être pas. Lui s'en fichait totalement, il s'était contenté de partir, sans remords, de n'avoir dit adieux. Spencer du prendre l'avion, afin de se rendre au point de rendez-vous, pour embarquer pour l'île.

    Le voyage fut plus que long mais Spencer avait l'habitude depuis l'année dernière, puisque les voyages d'affaires, ça le connaissait. Il n'avait pas cherché à se faire des amis parmi les autres candidats présents, et était resté dans son coin, une habitude hors du travail. Pour s'occuper, son téléphone portable, il avait appelé quelques " amis " des affaires. Enfin, rien de mieux pour paraitre renfermé et solitaire, ce qu'il était réellement et ne le cachait pas.

    Quelques heures après finalement, le bateau accosta sur l'ile, et dès que les participants furent descendu, il repartit aussitôt. Le garçon ne comprit pas tellement pourquoi une telle hâte, et ce qu'il pouvait y avoir d'aussi terrible sur cette île. Un mystère, qu'ils ne tarderaient probablement pas à découvrir un jour ou l'autre, qui sait? Spencer n'y fit attention que quelques seconds, puis s'attarda ensuite au décor en soit. A première vue, l'île du moins ce qu'il en voyait, pourrait être qualifié de paradisiaque, mais il n'était pas certain que le lieu en lui même le soit, et ça Spencer le savait. Il s'était répété plusieurs fois, qu'il ne fallait pas se fier aux apparances, elles peuvent ête trompeuses parfois voir très souvent.
    Après avoir trouvé quelques repères, le garçon se mit en route. Il comptait bien faire le tour de l'île, afin de pouvoir mieux s'en sortir. Les heures passaient alors qu'il " visitait " les lieux, et très rapidement, la nuit montra le bout de son nez. A ce même moment, Spencer était revenu au point de départ, la jetée, où il n'y avait plus personne pour le moment.

- _ - _ - _ - _ - _ - _ - _ - _ - _ -
|| Spencer Adrien Jackston
|| 25 ans
|| Participant au jeu venant de France [ Paris ]
|| Intélligent - Vaniteux - Cupide - Optimiste - Solitaire - Associable [ Pour ses défauts justement ] - Franc - Colérique etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anastasia Alka Adamovitch
    ▌Fondatrice▐
    "Baby, it's a wild world"

avatar

Messages : 807
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 28

More about me
|| Age, ville, métier :: 26 ans / Moscou / Directrice des finances
|| Les craintes du moment ::
|| Url de la fiche de lien :: http://no-mans-land.forumperso.com/demandes-de-liens-f13/princesse-et-dangereusement-sexymes-liens-t60.htm

MessageSujet: Re: Arrivée, et découverte des lieux. || LIBRE ||   Sam 8 Mai - 22:56



    Anastasia A. Adamovitch & Spencer A. Jackston

    " Is this the real life? Is this just fantasy?
    Caught in a landslide, No escape from reality.
    Open your eyes, Look up to the skies and see.
    "

    Anastasia tapait du pied, au rythme de la musique qui entrait dans ses oreilles et se répercutait en échos dans son cerveau. Rien de telle que du Queen pour oublier ce qu’elle était en train de faire. Ou plutôt, où elle était en train de se rendre, à cet instant là. Les chaussures à talons très hauts vernis noires, de la blonde pulpeuse, reflétait la lumière du soleil qui baignait excessivement le bateau de ses chauds rayons. Ne penser à rien du tout qu’au moment présent, était devenu le nouveau mot d’ordre de la Russe. Elle ne voulait pas se prendre à la tête à penser à ce qui l’attendait sur cette île, dans ce jeu, et avec tous ces crétins qu’elle ne connaissait pas et qu’elle ne comptait pas connaître. Un seul objectif à atteindre durant l’année à venir : tout faire pour gagner. C’était tout. Rien de plus et rien de moins. Elle chassait tout le reste de sa mémoire, même les véritables raisons qui l’avait poussé à participer à ce jeu. Voilà exactement le genre de chose qui risquait de lui faire perdre la tête et ses objectifs de vue.

    Après de trop nombreuses heures de voyage, le bateau arriva enfin à destination. Anastasia, comme tous les autres passagers sans doute, était totalement épuisée et lessivée. Avant le bateau, il avait fallut qu’elle prenne un avion pour quitter Moscou. En pensant à sa ville d’origine, la seule qu’elle aimait sincèrement, des milliers de souvenirs affluèrent à son esprit. Surtout ceux de ces derniers jours. Le visage de son patron qui s’était littéralement décomposé lorsqu’il avait apprit qu’elle quittait l’entreprise sans savoir combien de temps ni si elle reviendrait vivante un jour. La mine de ses amis, pour lesquelles elle doutait de ses sentiments, quand ils avaient su où elle se rendait. Sans parler de ses prétendants. Eux, c’était tout simplement hilarant la tête qu’ils avaient fait en comprenant que l’un des meilleurs partis de Russie, quittait le pays sans savoir jusqu’à quand. L’un des meilleurs partis ? Ce n’était pas peu dire ! A elle toute seule, Anastasia touchait en guise de paie, dix fois plus que le salaire moyen Russe. Autant dire qu’elle était l’une des plus personnes les plus riches de tout le pays. Voilà ce que c’était d’être intelligente…et puis il fallait dire que son physique aidait bien pour son statut de « excellent partie ».

    Récupérant son sac bandoulière noire dans lequel elle devait obligatoirement ranger et transporter de partout, sa mini caméra, Anastasia se dirigea vers l’arrière du bateau, où tout le monde descendait. Le reste de leurs bagages, seraient amenés plus tard dans la journée, au manoir où ils allaient loger pendant un an. Enfin, pour certains se serait pendant bien moins longtemps puisqu’ils ne finiraient pas l’année…La blonde ne doutait pas que pour son cas, l’année durerait bel et bien douze mois et pas une heure de moins ! Absolument aucun doute ! Anastasia offrit un magnifique, mais faux, sourire, à l’homme qui l’aida à descendre du bateau, le regard posé sur elle, bien trop lourd de sous-entendus. Sans un mot ni même adressé plus d’attention à l’homme, Ana’ s’éloigna et suivit la troupe de personnes totalement inconnues, qui prenait une direction parfaitement inconnue, elle aussi. Après des heures de marche, ils arrivèrent enfin au lieu final : un immense manoir de style gothique, qui avait tout pour coller de sacré frisson aux candidats. De toute évidence, la production avait vraiment mit le paquet pour foute la frousse aux gens stupides qui avaient décidés de participer à No Man’s Land.

    Ce soir là, le premier diner se passa dans un silence presque total. Anastasia porta un énième verre de vin à ses lèvres. Elle but une gorgée…puis décida de terminer son verre pour s’en resservir un autre, encore un. Le repas prit fin et la jeune femme qui n’avait adressé la parole à personne durant tout le temps que ça avait duré, se leva et fut aussitôt prise de vertige. Elle parvint à dissimuler cela aux autres et, mine de rien, s’éloigna pour quitter l’endroit où la chaleur humaine rendait l’atmosphère atrocement étouffante. Arrivée dehors, elle prit une grande inspiration et ferma brièvement les paupières, faisant basculer sa tête pour ramener ses cheveux en arrière. Et sans même réfléchir, elle s’élança. Elle se mit à courir, sans but précis, juste pour le plaisir de courir et dans l’espoir que son état d’ivresse disparaisse. Le vent qui lui fouettait le visage et s’engouffrait dans ses longues boucles blondes, lui faisait un bien fou mais n’effaçait pas les effets de l’alcool sur son organisme. Combien de temps courut-elle ainsi ? Elle n’en n’avait aucune idée. Elle traversa la forêt, dans laquelle il devait faire froid mais elle ne s’en rendit pas compte tant elle avait chaud à cause de l’alcool et de sa course folle. Soudain, elle quitta l’atmosphère angoissante de la forêt et s’arrêta illico quand elle se retrouva sur la plage. Elle était non loin de la jetée comme elle pouvait le constater dans la lumière éclatante de la lune. Tient…il faisait déjà nuit. Pourtant quand elle était partie, le soleil était toujours au rendez-vous.

    Anastasia quitta sa veste de tailleur noir avec boutons violets, qui lui donnait atrocement chaud suite à sa course et la balança au hasard, dans la nuit. Bientôt, ses chaussures et ses bas subirent le même sort. Elle ne garda que sa jupe qui arrivait au-dessus de ses genoux, noire et fendue sur le côté droit jusqu’à mi-cuisse. Celle-ci ainsi que son chemisier léger violet et un peu trop transparent, à manches ballons et dont elle déboutonna les quatre premiers boutons pour découvrir son cou et la naissance de ses seins. A présent, elle se sentait bien. L’air s’engouffrait dans ses vêtements et elle avait moins la sensation d’étouffer. Cette désagréable sensation devait être dut au fait qu’elle était dans ce jeu sans connaître ses réelles motivations. Anastasia s’avança de quelques pas incertains, ses pieds s’enfonçant merveilleusement dans le sable fin et froid de la plage. Elle croisa ses bras derrière sa tête, détendant son dos endolori, étirant ses muscles. Elle avait déjà les idées un peu plus claires que quelques instants plus tôt, de quoi la rassurer. Toutefois l’angoisse réapparut, quand elle comprit qu’elle venait de s’éloigner du manoir et de nombreux kilomètres sans doute. Elle se retourna aussitôt, dans la direction de sa nouvelle demeure, qu’elle ne voyait même plus de là où elle était, avec les arbres trop hauts. Un léger gémissement franchit ses lèvres quand elle comprit son erreur.

    Anastasia, entre ses dents••Quelle idiote !

- _ - _ - _ - _ - _ - _ - _ - _ - _ -
Je suis une femme mi- lune mi-homme
Une anagramme, un erratum
On me dessine on me façonne
Je vous fascine, ça vous étonne

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-mans-land.forumperso.com
 
Arrivée, et découverte des lieux. || LIBRE ||
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mars 2013 en Chine (2) arrivée à Shenyang, découverte du campus et de la banlieue
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» Découverte du Luxembourg (Mersch)
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Man's Land :: Les alentours de l'île :: La jetée-
Sauter vers: